Real estate

Real estate (1)

 

Après une croissance sans précédent du secteur immobilier à Dubaï entre 2002 et 2008, le marché a été durement touché par l’éclatement de la bulle spéculative et la crise financière globale qui s’ensuivit. Les prix des biens immobiliers résidentiels ont amorcé une chute qui n’a été jugulée qu’à la fin 2011. En 2014, 109 milliards de dirhams émiratis (30 milliards de dollars) ont été investis dans le secteur immobilier par un peu plus de 41 000 investisseurs - les 2/3 de ces investissements étant le fait d’étrangers (Indiens, Pakistanais et Britanniques principalement). Pour autant, et contrairement à une idée largement reçue, une villa classique à Dubaï est jusqu’à 7 fois moins chère qu’à Londres, et même 22 fois moins qu’à Monaco.

 

Depuis 2011, avec le renouveau de l’attractivité de Dubaï, on assiste toutefois à une revalorisation des biens immobiliers : le résidentiel a vu ses prix augmenter de pratiquement 35% en 2013, le rythme annuel de croissance fléchissant légèrement au premier trimestre 2014 à 27,7%. Selon la Banque Centrale, une part importante de cette hausse est le fait d’acheteurs non résidents. Certains projets immobiliers annulés depuis la crise de 2008 sont revenus sur le marché, tandis que les perspectives de fréquentation touristique alimentent de nouveaux projets. La ville de Dubaï s’est notamment vue attribuer l’organisation de l’Exposition Universelle de 2020, ce qui a permis l’éclosion et le relancement de projets immobiliers importants : Mohammed Bin Rashid City, Bluewaters Island, Dubaï Water Canal, Dubaï Adventure Studios, MughalGardens, pour ne citer qu’eux…

 

Le risque d’éclatementd’une nouvelle bulle est donc bien réel, d’autant plus que les mesures prudentielles adoptées par la Banque Centrale (comme le doublement, de 2% à 4% ,de la taxe sur les frais d’enregistrement et le plafond d’endettement imposé aux achats immobiliers) n’ont qu’un effet limité sur la spéculation. En effet, des pratiques de revente spéculative à très court terme de biens acquis sur plan (« flipping ») ont fait leur réapparition, tandis qu’une part croissante des transactions immobilières se fait en liquide.

 

Néanmoins, un rapport du Fonds Monétaire International (FMI) datant de juin 2014 avance que Dubaï montre aujourd'hui davantage de signes de résistance et de capacité de résilience aux chocs économiques par rapport à sa situation d’avant 2008. En témoigne la part moindre du secteur de la construction dans l’économie de l’émirat : il représente environ 8% en 2013, contre 14% 5 ans auparavant, la croissance reposant aujourd'hui sur une plus grande diversification économique. Par ailleurs, le système bancaire apparaît désormais plus sain et plus liquide, et des progrès ont été accomplis dans la restructuration de la dette privée (rallongement des délais de paiement). Les autorités de Dubaï vont également présenter, courant 2015, de nouvelles réglementations qui auront pour effet de contenir une éventuelle flambée des prix, à commencer par un Code de l’investisseur immobilier qui délimite et garantit les droits et devoirs des acheteurs et des vendeurs. La définition d’un index des prix immobiliers, qui permettra de contrôler l’évolution des prix des actifs immobiliers résidentiels, est en cours d’étude. Cela dit, Investir dans l’immobilier à Dubaï n’est pas seulement un placement financièrement gratifiant mais aussi et surtout, c’est un placement sur et sécurisé.

 

Investment compass

Le recours à une agence de cours à une agence de courtiers en immobilier est un passage quais obligé pour mener à bien votre projet d’investissement immobilier à Dubaï. Elle vous renseignera sur les quartiers et les biens les plus intéressants en fonction de vos contraintes budgétaires et vos projets ; elle vous informera en plus des dernières évolutions règlementaires. Pour éviter les mauvaise surprises, veiller à consulter plusieurs agences et n’hésitez surtout pas à réclamer leur agrément auprès de la Real Estate Regulatory Agency (RERA), rattachée au Dubaï Land Department.

Plus de détails sur le site du Land Department du Gouvernement de Dubaï

 

About Us

Enjoy the power of entrepreneurs' platform offering comprehensive economic information on the Arab world and Switzerland, with databases on various economic issues, mainly Swiss-Arab trade statistics, a platform linking international entrepreneurs and decision makers. Become member and be part of international entrepreneurs' network, where business and pleasure meet.

 

 

adsense

Contact Us

Please contact us : 

Cogestra Laser SA

144, route du Mandement 

1242 Satigny - Geneva

Switzerland